La réforme foncière au Cameroun : une vision cohérente proposée par la société civile

Auteur(s)
Samuel Nguiffo, Amaelle Seigneret
Date de publication
Editeur
IIED
Type de publication

La décision du gouvernement camerounais de réformer le cadre juridique du foncier est une opportunité d’assurer une réelle protection des droits fonciers ruraux, dans un contexte où les investissements et les projets à grande échelle augmentent l’insécurité foncière à travers le pays. En réponse à une invitation de l’administration à contribuer à la conception de ce nouveau cadre législatif, les acteurs de la société civile ont énoncé ces dernières années de nombreuses propositions sur les sujets à intégrer dans la nouvelle législation foncière.

Le projet LandCam a répertorié, analysé et consolidé ces propositions. Sur cette base, nous avons également développé une vision cohérente du nouveau système foncier en formulant des recommandations concrètes pour les décideurs camerounais, afin d’instaurer la confiance et assurer une bonne mise en œuvre de la nouvelle législation. Cette note de synthèse revient sur les points clefs de ce processus.